Deux Stars niçois dans le Top ten au Championnat de France 2016 Duc de Nemours ! Annecy – 29 avril / 1er Mai 2016

0

Nous savons que la Méditerranée peut nous réserver des surprises.
Qu’un temps calme apparent peut masquer l’arrivée d’une mer furieuse sous un ciel bleu et un soleil de plomb… Annecy, belle dame endormie au pied des Alpes, nous a également réservé des surprises ! Après deux magnifiques journées printanières, affichant 24 degrés et un ciel dégagé, l’hiver s’est à nouveau abattu sur la région avec neige à – de 600 mètres et 1° sur le lac.

Annecy

Une trentaine de participants se sont retrouvés le 29 avril à la Société des Régates de Voile d’Annecy, pour ces championnats de France de Star, venant du coin, de Nice, de la région Parisienne, ou de la Suisse voisine. Les Stars les plus récents côtoyant les « woodies du lac » magnifiques constructions de bois. Quillard léger créé en 1911, le Star est depuis 1932 un bateau de classe olympique. De nombreuses régates se déroulent annuellement en Europe et en Amérique du Nord.

Laurent_Jeff

Duc de Nemours

Partis de Nice jeudi matin tôt, deux équipages du CNN – Jean-François PUISSEGUR & Laurent TATFORD et Jean-Nicolas BONDALETOFF & Louis ENJALBERT – ont pris la route d’Annecy, bateau sur remorque au train, afin de rejoindre les rives du Lac d’Annecy. Rematage et réglage effectués, la prise de contact avec le lac d’Annecy s’est faite dans d’agréables conditions au cours de l’après-midi, avant de retrouver l’ensemble des concurrents pour une soirée fondue organisée par la SRVA.

Vendredi 29 avril

Vendredi 29, par une magnifique matinée, le départ est annoncé pour 13:00. Nous prenons le lac vers 12:00 sur une eau d’un bleu-vert profond, afin de nous rapprocher de la ligne de départ et nous familiariser avec les conditions locales. Contrairement à nos conditions méditerranéennes généralement établies, les vents sur le lac sont aujourd’hui, légers, irréguliers, fréquemment changeants. Deux régates se dérouleront en simultané entre Star et Finn rassemblant une 20aine de participants dont Jacques FAUROUX, architecte naval réputé.

La 1ère manche lancée en temps et heure nous permet de nous mesurer à des équipes aguerries, dont les anciens du Lac d’Annecy maîtrisent admirablement bien les conditions, confrontés à des concurrents parisiens ou helvétiques de haut niveau. 5ème à cette première manche, c’est déjà pas mal mais la suite allait être encore plus belle avec une victoire dans la deuxième manche, grâce à un bon départ au viseur. Une victoire dans une manche du France n’est pas donnée à tout le monde, inutile de vous dire qu’il y avait de la joie sur la ligne d’arrivée ! Au final nous sommes 3ème au classement général de cette première journée. Avec des vents de secteur Ouest évoluant progressivement de 5 à 9 nœuds moyen, deviner où sont les vents en regardant la surface de l’eau est presque plus important que prendre un bon départ. Certains partis premiers se retrouvent rapidement en queue pour ne pas avoir bénéficié de ce vent capricieux et imprévisible. La course est autant une loterie qu’une question de talent ! Nous terminerons cette 1ère journée, fiers de notre classement provisoire, par une tartiflette géante, offerte par le SRVA.

Louis_touky

Samedi 30 avril

Le jour suivant augure de conditions toutes autres… Nuages gris et menaçant se profilent. Le temps devient plus frais, le soleil s’atténue… sans pour autant avoir un vent établi. Aucune course ne se courra ce jour-là pour les Stars, et seuls les Finn prendront le départ d’une seule manche. Nous restons 3ème au classement général mais regrettons ces heures passées à attendre le départ sous la pluie, sur un lac froid, sans course en contrepartie. Seul le repas de galas vient égayer cette journée maussade.

Dimanche 1er mai

Nous reprenons la ligne de départ, plus tôt dans la matinée, dans des conditions plus froides encore que la veille, sous un plafond bas, cachant des montagnes blanchies par une neige de printemps. Un peu avant 12 heures le vent s’établit au Nord évoluant progressivement Nord-Nord Est avec une force de 6 à 10 nœuds en moyenne. 3 manches seront courues avec un haut niveau d’affrontement entre participants. Au final, l’équipage de la SRV Annecy Quentin CHAVY & Michel DREYFUS, après 2 nouvelles manches gagnées ce jour conforte son avance et enlève le titre de Champion de France 2016 de la classe STAR !

Nous terminons au final, 6ème sur 30 avec Jeff Puisségur, en ayant notamment gagné une manche de ce Championnat de France. C’est un excellent résultat car nous battons de très nombreux spécialistes du Lac. Bondaletoff et Enjalbert ont eu moins de chance avec un étai cassé dans la dernière manche qui ne leur a pas permis de grappiller des places mais finissent tout de même à la 9ème place.
Deux Stars niçois dans le Top ten français, nous sommes contents de notre déplacement !

Après la remise des prix nous attend la route du retour. Et le retour vers le soleil….

Laurent TATFORD, 9 mai 2016

Laisser un commentaire

*