Archives mensuelles : juin 2016

Des niçois en forme au Championnat PACA laser d’Esparron de Verdon les 25 et 26 juin 2016

Cinq coureurs du Club Nautique de Nice ont fait le déplacement le we dernier pour participer à la régate d’Esparron-de-Verdon, bien connue pour son vent « esparronais » !

Trois 4.7 et deux radial ont pu courir les 6 courses sous un beau soleil, une belle chaleur estivale et dans une très bonne ambiance sur l’eau et à terre.

En l’absence de Nicolas CAMOUS, leur entraîneur, malencontreusement blessé, c’est Thomas GIORGI, entraîneur de l’équipe d’optimists au club, qui a pris la relève le temps d’un week-end et qui, sur paddle le samedi et pédalo le dimanche, a coaché toute l’équipe.

Néa FRANOVIC et Aleksja GUTIC raflent les deux premières places en 4.7 au classement filles et terminent respectivement 5ème et 6ème au général sur 25 coureurs, suivi en 7ème position par Mathéo GUICHARD qui, a remporté deux des 3 courses du dimanche.

En radial, Xavier GILLY, s’est bien bagarré et se classe à la 13ème place sur 27 participants. Claire ERNOUF, enfin, termine 23ème, bien contente de sa 13ème place à la 4ème course !

Aleksja GUTIC et Alice CHIAPPORI partent aujourd’hui en Bretagne pour le championnat d’Europe en 4.7, et, en août, Néa participera au championnat de France en Bug (c’est un bateau !).

Classements 

Photos © Jean-Claude ERNOUF

J-51 avant les JO de Rio – Tous derrière toi Elodie !!

31 athlètes évoluant dans 12 disciplines ont été sélectionnés pour les JEUX OLYMPIQUES 2016 (du 5 au 21 août) et PARALYMPIQUES (du 7 au 18 septembre) et forment la TEAM 06. Le département s’inscrit comme partenaire officiel de ces grands champions et les accompagnent dans leur préparation.

photo rio 1

«A 500 mètres de l’arrivée, on s’est dit, c’est maintenant ou jamais, raconte Elodie RAVERA. On était dernière, mais on s’est dit la place pour les Jeux est pour nous, pas pour les Tchèques. C’est incroyable ce qu’on a fait. On a gardé la tête froide toute la course, c’est pour ça qu’on a réussi à repartir. On n’avait pas le choix, il fallait qu’on termine dans les cinq premiers.»
Hélène LEFEBVRE et Elodie RAVERA ont qualifié le deux de couple français pour les Jeux de RIO en terminant deuxième de la finale B des championnats du monde d’aviron à AIGUELETTE.

ELODIE RAVERA, LA PRODIGIEUSE «DAME DE NAGE» DU CLUB NAUTIQUE DE NICE

12 fois championne de France,
2 fois médaillée de bronze au championnat du monde en junior,
Médaillée de bronze au championnat d’Europe junior,
A 18 ans, Championne universitaire aux USA en 8 de pointe,
En 2015, 5ème aux championnats du monde en 4 (moins de 23 ans),
2ème à la petite finale des championnats du monde senior en 2 de couple et sélectionnée aux JO de RIO,
2ème en skiff solo senior aux championnats de France et confirmation de sa sélection aux JO,
5ème à la coupe du monde à LUZERNES.

photo rio 2

Comment est née cette passion pour l’aviron Elodie ?
« A 12 ans, je suis venue au Club Nautique de Nice avec mon père Stéphane pour faire de l’aviron. Mon père le pratiquait déjà à un haut niveau de compétition, il était en équipe de France, plusieurs fois médaillé en championnat d’Europe et du Monde.
J’ai été repéré par Patrick DELAFAYE, l’entraineur des compétiteurs, j’ai fait des progrès qui m’ont menés à la compétition ; je voulais être de plus en plus performante et j’étais déterminée à intégrer l’équipe de France. »

C’est une belle histoire de famille ?
« Oui, c’est une belle histoire de famille puisque mon frère Romain 16 ans a fini par quitter le tennis pour rejoindre le club et l’équipe des compétiteurs ; maintenant il est en équipe de France, a été médaillé à plusieurs reprises aux championnats de France et d’Europe. »

Quelles sont les exigences de ce sport à ce niveau de compétition et quelles sont tes préférences pour ramer, en solo, en double, en 4, en 8 ?
« Les exigences sont la rigueur, la détermination et le respect de l’autre.
Je pratique ce sport avec beaucoup de plaisir, il y a une très bonne ambiance au club, nous sommes un très bon groupe de filles, je suis très motivée et notre coach Patrick est formidable.
J’aime ramer en double. Pour les jeux olympiques de RIO, je ramerai avec Hélène LEFEVRE. L’entraineur de l’équipe de France, Christine GOSSE, nous a sélectionnées parce que nous étions les deux meilleures françaises en couple. Je serai « à la nage» et chacune de nous fera le maximum en fonction de ses qualités spécifiques. »

Que représente l’entrainement d’une sportive sélectionnée au JO de RIO mais qui est aussi étudiante ? Patrick a estimé que tu avais fait 900 heures d’entrainement en 2015.
« Je suis en 2ème année d’IUT, gestion des entreprises et des administrations, je souhaite intégrer ensuite une école de commerce. Compte tenu de l’intensité de mes entrainements, une année d’étude peut se dérouler sur 2 ans.
Je m’entraine en moyenne 11 à 12 fois par semaine soit, la plupart du temps, deux entrainements par jour sur le Pôle d’entrainement de l’équipe de France à NANTES. Le matin nous avons un entrainement aviron et l’après-midi une séance au sol : musculation, footing, vélo ou ergomètre.
J’ai effectué un stage de 10 jours en équipe de France à AIGUEBELETTE, j’ai rejoint le pôle d’entrainement de l’équipe de France à NANTES, mais je rentre aussi de temps en temps quelques jours à NICE et je rejoins l’entrainement de la base nautique du Lac de St Cassien ou du Club Nautique de NICE. J’ai ensuite préparé la Coupe du Monde lors d’un autre stage à AIGUEBELETTE. Mon objectif est de conserver ma place de 5ème à la petite finale des Championnats du Monde senior en 2 de couple. »

Tu es restée un an aux USA ; tu as remporté un titre universitaire en 8 de pointe. Est-ce que la façon de pratiquer l’aviron aux USA est similaire à la pratique française ?
« Aux USA, il y a un « grand réservoir de filles », l’entrainement est global et collectif ; en FRANCE, l’entrainement est spécifique, individualisé. »

Quel est ton état d’esprit 10 mn avant chaque départ et durant la course sur quoi te concentres-tu ?
« J’essaie d’être assez relâchée avec toutefois un niveau de stress suffisant pour être combative. Je fais en sorte de garder la tête froide, de rester concentrée sur les points techniques et d’être en parfaite cohésion avec l’équipage. »

Quelle est ta principale force et comment te définis-tu sur le plan mental ?
« Je suis tenace et combative, je suis très persévérante et rigoureuse au niveau de l’entrainement. J’ai une bonne concentration et je suis déterminée. »

photo rio 3

Patrick*, tu vas peut-être accompagner Elodie à RIO, c’est ainsi que le Club a tenu à te remercier pour ton implication auprès des jeunes et pour les excellents résultats de l’équipe compétition, en t’offrant un billet pour RIO. A ce niveau de compétition, que souhaites-tu dire sur le parcours d’Elodie que tu suis depuis 8 ans ?
« Elodie est une sportive exceptionnelle, avec une précocité extraordinaire, puisqu’elle a obtenu certains de ses titres, surclassés à la catégorie supérieure. Ce qui fait la différence avec Elodie, c’est le mental, sa volonté exceptionnelle de progresser, sa capacité à dépasser ses limites car elle déteste l’échec.
C’est le résultat d’une belle équation, d’un soutien familial et d’un dispositif fédéral très impliqué. Cependant le talent ne suffit pas, il ne peut se développer que par le travail, un travail d’équipe, car l’aviron est un sport d’équipe. Pour réussir il faut aussi des leaders, avec une dose d’égo, où prédominent l’affect et l’empathie pour coordonner et motiver les équipes ; l’accompagnement est permanent. N’oublions pas Hervé BOUSQUET qui a également participé à la progression d’Elodie.
Elodie n’a que 20 ans, elle a tout l’avenir devant elle ; sa marge de progression est importante et sa détermination et son caractère lui permettront de progresser rapidement. »

Pour Florian, Chef de base aviron du Club Nautique de Nice et Responsable sportif de la ligue PACA,…
« Elodie accédera à la finale (parmi les 6 meilleures) ; elle est jeune et la maturité sportive en aviron se situe après 25 ans, elle sera donc encore plus forte dans les années à venir.
Je lui souhaite de s’exprimer à 100 % sur l’eau et de profiter au maximum de la magie des JO. C’est une belle récompense, méritée, compte tenu de son investissement depuis de nombreuses années. »

….. N’OUBLIE PAS DE MONTER…..

Image1

Le Club Nautique de NICE a toutes les raisons du monde d’être fier de sa formidable équipe de compétiteurs aviron.
Souvenons-nous en 2014, Quentin VARNIER, notre Président de la section aviron et Gaël CHOCHEYRAS remportaient le titre de Champions du monde des moins de 23 ans en 4 de couple à VARESE.
Derrière eux se profilent d’autres champions en devenir, Omri, Romain, Julie, Gaël, Sophia, Alice, Jean-Baptiste, Sam, Marion, Hugo, Julien, Mégane…. Le Club Nautique peut placer tous ses espoirs en eux, leur motivation est sans faille et gageons qu’ils marcheront dans les pas d’Elodie, de Quentin et Gaël qui sont pour eux d’admirables figures de proue et des exemples de courage et de volonté.

« Nous aimons tous gagner mais combien aiment s’entrainer ? »
(Mark Spitz, 9 fois champion olympique en natation)

Elodie, tous nos vœux t’accompagnent….

Martine Audoire-Racca.

*Patrick DELAFAYE, Professeur d’EPS au collège Roland Garros, Professeur de sport. Repère les potentiels, entraîne l’équipe de compétiteurs aviron du Club Nautique de Nice.
Dispenses des cours de sport (aviron) à l’EDHEC.

EVENEMENT REPORTE – Challenge des Anges le 2 juillet 2016 : venez nombreux !!!

Le 2 juillet prochain aura lieu la journée Challenge des Anges 2016.

Nage, aviron, navigation et réflexion au programme de la journée.

L’objectif, au-delà du plaisir de s’amuser, est que les membres adultes se rencontrent de façon conviviale autour de jeux nautiques. Alors que vous soyez nouvel adhérent ou anciens, rameurs, nageurs, motonautisme ou voileux, n’hésitez plus venez avec nous vous jeter à l’eau !!

Tout le programme en détail ICI.

Voile : une belle finale 2016 pour l’Ecole des Sports, les niçois récompensés

Ce dimanche 12 juin s’est tenue la finale EDS 2016, qui est venue clore une belle saison de voile.

176 coureurs en Open Bic, Optimist (critérium et challenge), planche à voile, catamaran, 7.5, se sont retrouvés sous une belle chaleur de saison et des conditions de vent très agréables, pour concourir dans cette ultime rencontre des bassins est et ouest du département 06.

Les niçois ont joliment fini la saison et sont récompensés pour leur régularité et leur entraînement.

On notera notamment :

En optimist niveau challenge Gaspard HAMON prend la première place de la journée (5 courses) et de l’année, Livia GUIDICELLI termine seconde de la régate. Sept coureurs niçois concourraient dans cette catégorie.
En optimist critérium, le club Nautique alignaient 3 coureurs.

En catamaran, plusieurs jeunes du club participaient et un équipage niçois groupe des « Grands » termine sur la troisième place du podium sur  11 participants. Il s’agit de Mattéo MARVULLI et Mattéo LIEUTIER. Les autres équipages du CNN se classent 5ème (Martin LEMARCHAND et CHIAJESE Ruben), 9ème (Adélie CHEREL et Mathilde WOEHRLE) et 11ème (Luna QUESADA  et Léana PLATRIER). Dans le groupe des « Petits », sur 11 équipages, les niçois se placent 5ème (Erwan ANDRE et Louise FERLET), 9ème (Valentin VANOSMAEL et  Melvil HAMON) et 11ème (Liam CHEBOUROU équipé d’un Antibois).

En 7.5, l’équipage 100% niçois composé d’Erwan LIVET, Valentin MERTILLO, Valentin ERNOUF, Mathéo GUICHARD, Christian POULET termine en tête et de la régate et du classement club, devant 5 autres équipages.
Le deuxième équipage composé d’Olga et Raphaël MANIGLIER, de Raynaud et Arthur HUCK de Nice et Nicolas CATTANEO (Cannes Jeunesse) finit 3ème de la régate.

Ils ont tous été chaudement félicités, notamment, par Pascal BERTHAULT Président du CDV 06, lors d’une belle remise des prix.

Bravo à tous les coureurs et à leurs entraîneurs. Merci au CDV 06 et aux Sociétés des Régates d’Antibes.

Quelques images © Claire ERNOUF

Résultats complets

Lancement de la 11ème tournée Handivoile à Nice les 9 et 10 juin

C’est la 5 ème année que le Club Nautique de Nice a le plaisir d’être le point de départ de la Tournée Handivoile du département des Alpes-Maritimes.

En présence de Monsieur Lauriano Azinheirinha, vice-Président du Conseil Départemental, de Frédéric Maniglier, Président du Club Nautique de Nice, de Patrick Moquillon, rameur niçois parrain de cette édition, et de nombreuses personnalités de la Fédération Française de Voile, de la direction des sports et de la culture du CD06, du comité départemental Handisport, du CDV06,… la tournée 2016 a été lancée sous un beau soleil ce matin à 11 h sur le ponton du Club.

De nombreux bénévoles  étaient au rendez-vous pour soutenir les personnes en situation de handicap heureuses de pouvoir prendre la mer en toute sécurité à bord d’un trimaran ou de l’écho 90.

Au programme du mois sur divers sites :

  • Jeudi 9 juin et Vendredi 10 juin : Nice, Club Nautique de Nice
  • Samedi 11 juin : Saint-Laurent-du-Var,  Handiplage des Goélands
  • Mercredi 15 juin : Cap d’Ail, Plage Marquet
  • Jeudi 16 juin : Roquebrune-Cap-Martin, Base nautique municipale
  • Mardi 21 juin : Cagnes-sur-Mer, Port du Cros
  • Vendredi 24 et samedi 25 juin : Antibes, Handiplage du Ponteil
  • Mercredi 29 juin : Mandelieu-la-Napoule, Centre nautique municipal
  • Vendredi 1er et samedi 2 juillet : Cannes, Handiplage Bijou Plage

Comité départemental Handisport

Diaporama 9/6/2016 © Claire ERNOUF

Aviron : la boucle de Liège, dix rameurs niçois en Belgique 28/29 mai

Lors de la randonnée de la Baie Des Anges de décembre 2015, le Club Nautique de NICE a accueilli une quinzaine de sympathiques rameurs de l’UNION NAUTIQUE DE LIEGE.
Ravis de leur séjour niçois, ils ont invité les organisateurs de la BDA à participer le 29 mai à la régate de « la boucle de Liège » organisée par leur club.
Dix rameurs niçois, se sont «embarqués» ce samedi 28 mai pour une course de 17 kms sur la Meuse.

Tout a commencé par la découverte de BRUXELLES, sous un soleil radieux, sa superbe Grand place bordée de l’hôtel de ville, de la Maison du roi et d’autres maisons historiques, suivi d’une halte devant l’incontournable MANNKEN PIS. Ce jour-là, le petit bonhomme était habillé du costume des membres d’une association de tir. Il faut savoir que le « gamin qui pisse » possède une garde-robe de 951 costumes de toutes origines.
Tôt le dimanche matin, nous nous sommes donc rendus à LIIIIIDGE (LIEGE) situé à 100 kms. La pluie nous a accompagnés et ne nous a pas quittés.
Accueil chaleureux des liégeois, et visite surprise de notre italo/liégeois/niçois FRANCO, venu nous apporter un « rayon de soleil », son soutien et qui nous a fait son « paparazzi ».
Cette épreuve longue distance, par handicap, a permis à nos deux équipages de seniors, de masters, compte tenu des participants jeunes et compétitifs, de partir dans les premiers.

Jérôme, Marie-Jo, Céline et Stéphanie, barrés par Florence,
Fabienne, Martine, Christine et Chantal, barrées par Max,

ont mené cette course intensément, sous la pluie, face aux brillantes équipes « nordiques » dont nous avons pu admirer l’efficacité, notamment celle d’un 8 de pointe du club de LIEGE avec à la nage, Lisa, seule femme à bord.
Mais nous n’avons pas démérités, les liégeois nous l’ont dit et nous ont récompensés puisque nous avons ramené deux magnifiques médailles.
Saluons nos chefs de nage Fabienne et Jérôme, nos barreurs Max et Florence et surtout notre équipière Chantal, débutante en aviron, qui a mené la course jusqu’au bout, BRAVO A TOI CHANTAL.
Après la remise des prix un grand barbecue belge, avec bien sûr une bonne bière, nous attendaient.

Lundi matin, jour de notre départ, sous une pluie battante, dernière petite visite de BRUXELLES, direction quartier des Marolles avec sa place du jeu de balles et son marché aux puces, hélas pas au rendez-vous, à cause de la pluie.
Une pluie incessante et dense, qui, avec les contrôles de bagages très « sophistiqués », a précipité notre départ vers l’aéroport.
Quel bonheur de retrouver notre ciel d’azur !
Merci à toi Florence pour ton organisation parfaitement maîtrisée…

Martine Audoire-Racca.

En images

Voile : une belle finale de ligue PACA à Marseille pour les niçois (28 – 29 mai 2016)

Ce wee-end se déroulait la finale du championnat PACA à Marseille. 400 bateaux attendus ! Un magnifique plan d’eau et une belle organisation, de la bonne humeur, du sport et de la convivialité !
Tous les supports avaient rendez-vous à Marseille. De l’optimist au 420, en passant par les lasers, les 29er, les catamarans, les planches à voile, et encore d’autres !!!
Les niçois du club Nautique de Nice se sont déplacés en nombre pour cette fête de la voile.

DSC_0233

Le samedi les conditions étaient compliquées avec un vent très changeant en direction comme en intensité. Le dimanche, après une attente de 2 heures sur l’eau, le vent a fini par rentrer et atteindre les 15/20 nœuds, la mer se formant peu à peu.

En optimist, Samuel ENJALBERT, Sacha BARAZ, Sasha et Andréa CARLI-ROY, Jean PUISSEGUR-RIPET et Théophile ZANOTTI ont participé aux 6 courses des deux journées.
Pas évident de toujours bien se placer au départ parmi les 65 minimes ! Sacha termine 16ème au général. Théophile 30ème, Samuel 33ème, Andréa 36ème et Jean 42ème.
Pour le plus jeune, en benjamin, un peu d’appréhension quand le vent est monté mais du courage et de la volonté pour s’accrocher et finir les manches avec le sourire. Sasha termine 23ème sur 44 coureurs.
Il reste à avoir la confirmation de la sélection de Sacha BARAZ au championnat de France optimist qui aura lieu début juillet en Bretagne.

En laser, le club comptaient cinq coureurs, trois en laser 4.7 et deux en radial. Le premier jour une seule course a été possible, la deuxième ayant été lancée mais annulée en raison des conditions trop changeantes. Le dimanche, trois courses ont permis aux niçois de défendre leurs chances.
En radial, sur 41 bateaux, Olivier TERROL, venu pour l’occasion, finit 10ème juste devant Julien COURTEL-LECOQ qui termine 12ème.
En 4.7, 24 coureurs, et parmi eux, Néa FRANOVIC qui se classe 14ème suivie de Mathéo GUICHARD 15ème et d’Aleksja GUTIC, 17ème. Néa est vice-championne de ligue 2016 et Aleksja 3ème fille !

DSC_0209

Alice CHIAPPORI, s’est, elle, élancée en twenty-niner, avec sa coéquipière Léa. Elle se classe 24ème en intersérie dériveur en temps compensé sur 32 bateaux.

A noter qu’Aleksja GUTIC et Alice CHIAPPORI sont sélectionnées pour le Championnat d’Europe Laser 4.7 qui se déroulera à Crozon Morgat du 2 juillet au 9 juillet 2016.

Enfin en Catamaran, Olga et Raphaël MANIGLIER sont champions de Ligue 2016, chacun dans leur catégorie avec leur coéquipier(e) de Cannes Jeunesse Julia D’Amodio  en C4 pour Olga, et Nicolas Cattanéo en 15.5 pour Raphaël.
Ruben SALAROLI était également sur le podium en 3ème place avec son coéquipier de CJ.
Olga et Raphaël sont en outre sélectionnés pour le championnat de France qui se déroulera en Bretagne début juillet.

8

Bravo donc aux jeunes et à leurs entraîneurs respectifs.

Résultats

En images les lasers, optimists et 29er © Claire ERNOUF

Les catamarans © Frédéric MANIGLIER