J-51 avant les JO de Rio – Tous derrière toi Elodie !!

31 athlètes évoluant dans 12 disciplines ont été sélectionnés pour les JEUX OLYMPIQUES 2016 (du 5 au 21 août) et PARALYMPIQUES (du 7 au 18 septembre) et forment la TEAM 06. Le département s’inscrit comme partenaire officiel de ces grands champions et les accompagnent dans leur préparation.

photo rio 1

«A 500 mètres de l’arrivée, on s’est dit, c’est maintenant ou jamais, raconte Elodie RAVERA. On était dernière, mais on s’est dit la place pour les Jeux est pour nous, pas pour les Tchèques. C’est incroyable ce qu’on a fait. On a gardé la tête froide toute la course, c’est pour ça qu’on a réussi à repartir. On n’avait pas le choix, il fallait qu’on termine dans les cinq premiers.»
Hélène LEFEBVRE et Elodie RAVERA ont qualifié le deux de couple français pour les Jeux de RIO en terminant deuxième de la finale B des championnats du monde d’aviron à AIGUELETTE.

ELODIE RAVERA, LA PRODIGIEUSE «DAME DE NAGE» DU CLUB NAUTIQUE DE NICE

12 fois championne de France,
2 fois médaillée de bronze au championnat du monde en junior,
Médaillée de bronze au championnat d’Europe junior,
A 18 ans, Championne universitaire aux USA en 8 de pointe,
En 2015, 5ème aux championnats du monde en 4 (moins de 23 ans),
2ème à la petite finale des championnats du monde senior en 2 de couple et sélectionnée aux JO de RIO,
2ème en skiff solo senior aux championnats de France et confirmation de sa sélection aux JO,
5ème à la coupe du monde à LUZERNES.

photo rio 2

Comment est née cette passion pour l’aviron Elodie ?
« A 12 ans, je suis venue au Club Nautique de Nice avec mon père Stéphane pour faire de l’aviron. Mon père le pratiquait déjà à un haut niveau de compétition, il était en équipe de France, plusieurs fois médaillé en championnat d’Europe et du Monde.
J’ai été repéré par Patrick DELAFAYE, l’entraineur des compétiteurs, j’ai fait des progrès qui m’ont menés à la compétition ; je voulais être de plus en plus performante et j’étais déterminée à intégrer l’équipe de France. »

C’est une belle histoire de famille ?
« Oui, c’est une belle histoire de famille puisque mon frère Romain 16 ans a fini par quitter le tennis pour rejoindre le club et l’équipe des compétiteurs ; maintenant il est en équipe de France, a été médaillé à plusieurs reprises aux championnats de France et d’Europe. »

Quelles sont les exigences de ce sport à ce niveau de compétition et quelles sont tes préférences pour ramer, en solo, en double, en 4, en 8 ?
« Les exigences sont la rigueur, la détermination et le respect de l’autre.
Je pratique ce sport avec beaucoup de plaisir, il y a une très bonne ambiance au club, nous sommes un très bon groupe de filles, je suis très motivée et notre coach Patrick est formidable.
J’aime ramer en double. Pour les jeux olympiques de RIO, je ramerai avec Hélène LEFEVRE. L’entraineur de l’équipe de France, Christine GOSSE, nous a sélectionnées parce que nous étions les deux meilleures françaises en couple. Je serai « à la nage» et chacune de nous fera le maximum en fonction de ses qualités spécifiques. »

Que représente l’entrainement d’une sportive sélectionnée au JO de RIO mais qui est aussi étudiante ? Patrick a estimé que tu avais fait 900 heures d’entrainement en 2015.
« Je suis en 2ème année d’IUT, gestion des entreprises et des administrations, je souhaite intégrer ensuite une école de commerce. Compte tenu de l’intensité de mes entrainements, une année d’étude peut se dérouler sur 2 ans.
Je m’entraine en moyenne 11 à 12 fois par semaine soit, la plupart du temps, deux entrainements par jour sur le Pôle d’entrainement de l’équipe de France à NANTES. Le matin nous avons un entrainement aviron et l’après-midi une séance au sol : musculation, footing, vélo ou ergomètre.
J’ai effectué un stage de 10 jours en équipe de France à AIGUEBELETTE, j’ai rejoint le pôle d’entrainement de l’équipe de France à NANTES, mais je rentre aussi de temps en temps quelques jours à NICE et je rejoins l’entrainement de la base nautique du Lac de St Cassien ou du Club Nautique de NICE. J’ai ensuite préparé la Coupe du Monde lors d’un autre stage à AIGUEBELETTE. Mon objectif est de conserver ma place de 5ème à la petite finale des Championnats du Monde senior en 2 de couple. »

Tu es restée un an aux USA ; tu as remporté un titre universitaire en 8 de pointe. Est-ce que la façon de pratiquer l’aviron aux USA est similaire à la pratique française ?
« Aux USA, il y a un « grand réservoir de filles », l’entrainement est global et collectif ; en FRANCE, l’entrainement est spécifique, individualisé. »

Quel est ton état d’esprit 10 mn avant chaque départ et durant la course sur quoi te concentres-tu ?
« J’essaie d’être assez relâchée avec toutefois un niveau de stress suffisant pour être combative. Je fais en sorte de garder la tête froide, de rester concentrée sur les points techniques et d’être en parfaite cohésion avec l’équipage. »

Quelle est ta principale force et comment te définis-tu sur le plan mental ?
« Je suis tenace et combative, je suis très persévérante et rigoureuse au niveau de l’entrainement. J’ai une bonne concentration et je suis déterminée. »

photo rio 3

Patrick*, tu vas peut-être accompagner Elodie à RIO, c’est ainsi que le Club a tenu à te remercier pour ton implication auprès des jeunes et pour les excellents résultats de l’équipe compétition, en t’offrant un billet pour RIO. A ce niveau de compétition, que souhaites-tu dire sur le parcours d’Elodie que tu suis depuis 8 ans ?
« Elodie est une sportive exceptionnelle, avec une précocité extraordinaire, puisqu’elle a obtenu certains de ses titres, surclassés à la catégorie supérieure. Ce qui fait la différence avec Elodie, c’est le mental, sa volonté exceptionnelle de progresser, sa capacité à dépasser ses limites car elle déteste l’échec.
C’est le résultat d’une belle équation, d’un soutien familial et d’un dispositif fédéral très impliqué. Cependant le talent ne suffit pas, il ne peut se développer que par le travail, un travail d’équipe, car l’aviron est un sport d’équipe. Pour réussir il faut aussi des leaders, avec une dose d’égo, où prédominent l’affect et l’empathie pour coordonner et motiver les équipes ; l’accompagnement est permanent. N’oublions pas Hervé BOUSQUET qui a également participé à la progression d’Elodie.
Elodie n’a que 20 ans, elle a tout l’avenir devant elle ; sa marge de progression est importante et sa détermination et son caractère lui permettront de progresser rapidement. »

Pour Florian, Chef de base aviron du Club Nautique de Nice et Responsable sportif de la ligue PACA,…
« Elodie accédera à la finale (parmi les 6 meilleures) ; elle est jeune et la maturité sportive en aviron se situe après 25 ans, elle sera donc encore plus forte dans les années à venir.
Je lui souhaite de s’exprimer à 100 % sur l’eau et de profiter au maximum de la magie des JO. C’est une belle récompense, méritée, compte tenu de son investissement depuis de nombreuses années. »

….. N’OUBLIE PAS DE MONTER…..

Image1

Le Club Nautique de NICE a toutes les raisons du monde d’être fier de sa formidable équipe de compétiteurs aviron.
Souvenons-nous en 2014, Quentin VARNIER, notre Président de la section aviron et Gaël CHOCHEYRAS remportaient le titre de Champions du monde des moins de 23 ans en 4 de couple à VARESE.
Derrière eux se profilent d’autres champions en devenir, Omri, Romain, Julie, Gaël, Sophia, Alice, Jean-Baptiste, Sam, Marion, Hugo, Julien, Mégane…. Le Club Nautique peut placer tous ses espoirs en eux, leur motivation est sans faille et gageons qu’ils marcheront dans les pas d’Elodie, de Quentin et Gaël qui sont pour eux d’admirables figures de proue et des exemples de courage et de volonté.

« Nous aimons tous gagner mais combien aiment s’entrainer ? »
(Mark Spitz, 9 fois champion olympique en natation)

Elodie, tous nos vœux t’accompagnent….

Martine Audoire-Racca.

*Patrick DELAFAYE, Professeur d’EPS au collège Roland Garros, Professeur de sport. Repère les potentiels, entraîne l’équipe de compétiteurs aviron du Club Nautique de Nice.
Dispenses des cours de sport (aviron) à l’EDHEC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.