Voile : un été riche en championnats pour nos jeunes régatiers niçois

Accompagnés, avec d’autres coureurs de la ligue PACA, par F. MANIGLIER, plusieurs coureurs niçois ont participé, à différent titres, aux différents championnats de France (classés en grade 3), organisés par la Fédération Française de voile.

Le championnat de France Minimes à Quiberon du 9 au 14 juillet 2016 a ouvert le bal !
485 coureurs de 12 à 14 ans se sont affrontés pendant 5 jours de régates pour remporter le titre de champion de France minime. Participaient à cette compétition pour le club nautique de Nice :
Olga MANIGLIER en TYKA (termine 13ème sur 27 bateaux)
Ruben SALAROLI en TYKA (termine 10ème sur 27 bateaux)
Néa FRANOVIC en Flotte collective BUG (8ème sur 11 participants)
Théophile ZANOTTI en Flotte collective BUG (8ème sur 16)
Sacha BARAZ en optimist N1 (24ème sur 69 coureurs)
Raphael MANIGLIER en tant que jeune arbitre

Suivait ensuite le championnat de France Espoir à Marseille du 13 au 19 août 2016, avec plus de 450 coureurs en lice au stade nautique du Roucas Blanc à Marseille.
A noter la belle troisième place de Raphaël MANIGLIER en catamaran.
Raphael MANIGLIER en SL 15.5 (3ème sur 32 équipages)
Alice CHIAPPORI en 29er (18ème sur 20 bateaux)
Erwan LIVET en Open 5.7 (21ème sur 29 équipages)
Olga MANIGLIER en tant que jeune arbitre

Et enfin, le championnat de France Espoir s’est déroulé à Martigues du 20 au 26 août 2016.
Raphael MANIGLIER en Longtze (12ème sur 15 équipages)
Quentin LEROUX en Longtze (14ème sur 15 équipages)
Alice CHIAPPORI en 420 (14ème sur 23)
Xavier GILLY en Laser Radial (67ème sur 90 coureurs)
Néa FRANOVIC en Laser 4.7 (5ème sur 16 filles)
Olga MANIGLIER en tant que jeune arbitre

Un bel été très sportif donc pour nos coureurs qui se sont illustrés sur divers supports.

Place maintenant à la rentrée et à la reprise des entraînements !

Images FFVOILE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.