Archives par mot-clé : La Baie Des Anges

La « Baie des Anges » 2017 (2 et 3 décembre)

La « Baie des Anges » 2017 (2 et 3 décembre), un samedi noir mais un dimanche lumineux

L’édition 2017 de la traversée de la Baie des Anges fut remarquable….

Un samedi noir par la couverture nuageuse et l’avis de coup de vent qui orientèrent notre organisation  et un dimanche sous le beau soleil de la Côte d’Azur tel que le souhaitaient nos participants

Vendredi après-midi donc, les « bras » étaient prêts pour mettre les bateaux à l’eau afin de faciliter le départ du samedi matin mais la météo annonçait un violent coup de vent pour la nuit et le samedi : nous décidâmes d’annuler la rando du samedi matin (Baie des anges).

Nous proposâmes alors aux 120 rameurs venus de toute la France (Poissy, Metz, la Rochelle, Bordeaux, Compiègne, Meyzieux, Lyon, Aix les Bains, Toulon, etc…),  et de Suisse (Lausanne et Neuchâtel) de découvrir notre ville (ou « les alentours du port ») au moyen de quatre parcours.

Le premier, composé de deux groupes, l’un guidé par Sylvère Attia et Martine Willis et l’autre par Stéphanie Calviera, Martine Racca et Antonio Seguesio, entraîna les randonneurs sur la colline du Château, dans les rues de la vieille ville et la place Garibaldi  pour découvrir notre histoire niçoise

Le second, coaché par Lydia Villard et Nelly Mianet, dirigea les pas des randonneurs vers les Monts Alban et Boron où les vues sur la Baie des Anges et la rade de Villefranche sont exceptionnelles.

Le troisième parcourut le sentier des douaniers et amena nos randonneurs à Villefranche encadrés par Florence Livigni et Christine Calin pour voir la rade de Villefranche agitée par les rafales de vent.

Le dernier, emmené par Odile Bouteiller, partit admirer Cimiez, son oliveraie et son arène, le monastère, l’église et son jardin surplombant le coeur de Nice…en attendant de parcourir le musée Matisse.

De retour à midi au club nos amis rameurs se restaurèrent avec une soupe Minestrone bien chaude suivie de pâtisseries et de clémentines corses.

L’après-midi quartier libre, sauf pour un bon groupe qui put parcourir les rues de Nice en Gyropode Segway (véhicule électrique monoplace auto stabilisé à deux roues parallèles) avec un plaisir non dissimulé et pour un autre, conduit par Renée Celoria, qui visita le vieux Nice.

La soirée clôtura cette journée de belle manière autour d’un repas à la niçoise accompagné d’une animation très festive. Concoctée par Florence et son équipe elle entraîna les convives dans des danses jusqu’au bout de la nuit grâce aux talents conjugués en matière de Play list de Martine Willis et de Jérôme Prost.

Dimanche matin, à 7h 30, les équipes de bénévoles et les randonneurs mirent les bateaux à l’eau et l’armada (plus de 35 bateaux)  partit à la conquête des caps (Cap de Nice, Cap Ferrat) en passant par les Marinières au fond de la rade, sous le soleil azuréen revenu.

Après une belle promenade dans la rade de Villefranche, la flotte aborda la mer et sa houle du large après le Cap Ferrat pour s’aventurer jusqu’à la pointe Saint-Hospice où les équipes de sécurité sur l’eau décidèrent du retour sur Nice.

Les têtes pleine d’images et les corps remplis de sensations maritimes, les rameurs apprécièrent les uns les douches chaudes les autres le bain de Noël avant l’heure,  puis  ils terminèrent l’aventure autour d’un déjeuner au soleil et entre amateurs de ce merveilleux sport qu’est l’aviron.

Tout cela a été rendu possible par une organisation sans faille et une équipe bénévoles-moniteurs rodée et motivée.

Cette équipe conduite par Florence Livigni qui cumula tous les emplois : chef de projet, hôtesse d’accueil, animatrice de soirée, …assistée par un groupe soudé depuis de nombreuses années,  d’abord les filles : Odile Bouteiller, Christine Calin, Stéphanie Calviera, Martine Audoire, Paule Trouillot, Renée Celoria, Fabienne Maurin, Mélinée Donato, Lydia Villard, Martine Willis, Claire Ernouf, Nelly Mianet pour l’organisation, la réception, l’animation, la boutique, la mise à l’eau des bateaux, leur sécurité sur l’eau….et  le sourire,  puis les garçons : Jérôme Prost le maitre du son et les bras pour la manœuvre des bateaux aux pontons, Albert Celoria le compteur bienveillant mais aussi les bras pour toutes les manutentions, Manu Leduc , Louis Scotto sur l’eau et à la manœuvre également, ainsi que  Jean Claude Ernouf, Antonio  Seghesio et Anthony Gribben

La partie technique fut conduite par Florian Chedrue qui trouva les bateaux, les transporta et les rangea sur les quais, puis dirigea les opérations tout au long des deux journées de randonnée assisté par Patrick DeLafaye, Hugues Galant, Luca Païno, Nicolas Camous et Ophélie Bonnier.

Enfin un grand bravo à Anthony Gribben qui réalisa un superbe reportage photographique

La « Baie des Anges » 2016 (3 et 4 décembre), encore une très bonne année

2015 était l’année de tous les records, on peut affirmer que les records ont été encore battus en 2016.

Notre BDA est devenue une référence dans le circuit Rando’Aviron 2016 qui comporte 45 randonnées sur tout le territoire national (outremer compris) car elle clôture la saison dans des conditions idéales : beau temps, température clémente, paysages de rêves, mer accueillante, équipe organisatrice performante.

D’abord la participation très forte, 150 rameurs appartenant à 26 clubs français et étrangers (Belgique, Italie, Luxembourg) ont navigués sur les eaux de la Baie des Anges et de la rade de Villefranche au cours du week-end des 3 et 4 décembre dernier. Nos capacités d’accueil (bateaux, restaurant) nous ont obligés à refuser de nombreuses demandes liées à la notoriété de l’organisation et du lieu.

Ensuite les conditions de navigation étaient idéales avec un soleil présent sur les deux journées et une mer clémente, légèrement chahutée au large du Cap Ferrat pour le plaisir des rameurs sur lacs et autres rivières paresseuses.

Après une prise en main efficace, samedi matin, les participants, ayant récupérés leurs bateaux, ont abordé le parcours de la Baie des Anges (Port de Nice –Aéroport aller-retour- 10 kms) sous un beau soleil et une mer calme vers 10h15.

De retour sans encombre au Club Nautique, les yeux plein d’images niçoises et le corps satisfait par cet exercice marin, nos rameurs découvrirent et adoptèrent la pissaladière et la socca qui furent distribués sur la terrasse du Vivier Véran au cours d’une collation très conviviale.

L’après-midi quartier libre, sauf pour les 31 aventuriers qui purent parcourir les rues de Nice en Gyropode Segway (véhicule électrique monoplace auto stabilisé à deux roues parallèles) avec un plaisir non dissimulé.

La soirée clôtura cette journée de belle manière avec une animation très festive concoctée par Florence et son équipe qui entraîna les convives dans des danses jusqu’au bout de la nuit.

Dimanche matin, tous étaient au rendez-vous de 8h pour récupérer, après un petit café, leur bateau et partir à la conquête des caps (Cap de Nice, Cap Ferrat).

Après une belle promenade dans la rade de Villefranche, la flotte aborda la mer et sa houle du large après le Cap Ferrat pour s’aventurer jusqu’à la pointe Saint-Hospice où les équipes de sécurité sur l’eau décidèrent du retour sur Nice.

Les têtes pleine d’images et les corps remplis de sensations maritimes, les rameurs apprécièrent les uns les douches chaudes les autres le bain de Noël, avant l’heure, puis ils terminèrent l’aventure autour d’un déjeuner au soleil et entre amateurs de ce merveilleux sport qu’est l’aviron.

Tout cela a été rendu possible par une organisation sans faille et une équipe bénévoles-moniteurs rodée et motivée.

Cette équipe conduite par Florence Livigni qui cumula tous les emplois : chef de projet, hôtesse d’accueil, animatrice de soirée, …assistée par un groupe soudé depuis de nombreuses années, d’abord les filles : Odile Bouteiller, Christine Calin, Stéphanie Calviera, Myriam Cappellino, Martine Racca, Marie Jo Scotto, Paule Trouillot, Mélinée Donato, Martine Willis, Fabienne Maurin pour l’organisation, les relations presse, la réception, l’animation, la boutique, la mise à l’eau des bateaux….et le sourire, puis les garçons : Jérôme Prost le maitre du son et les bras pour la manœuvre des bateaux aux pontons, Albert Celoria le compteur bienveillant mais aussi les bras pour toutes les manutentions, Max Saulnier pour sa bonne humeur et sa disponibilité, Manu Leduc , Sebastien Mirenzi, Louis Scotto sur l’eau et à la manœuvre également.

La partie technique fut conduite par Florian Chedrue qui trouva les bateaux, les transporta et les rangea sur les quais, puis il dirigea les opérations tout au long des deux journées de randonnée assisté par Hervé Bousquet, Patrick DeLafaye et Luca Païno.

Enfin un grand bravo à l’équipe qui sut mettre en place une vraie « couverture » de l’évènement avec

  • Pour les photos, Merci à notre ami rameur Anthony Gribben et Antonio Seghesio
  • Pour les vidéos, Merci à Ruben Barrera et à Nikola Gutic de la Société NR Drone pour la vidéo aérienne réalisée depuis leur drôle de goéland.
  • Pour le transport en silence grâce au SeaZen 6 (bateau électro-solaire, silencieux, sans odeurs, accessible en location à Beaulieu sur mer mis gracieusement à disposition pour cette randonnée) Merci à Guillaume Jacquet-Lagreze qui permis au « groupies » de suivre de près les bateaux comme si elles y étaient (bruit des pelles dans l’eau…)

Et enfin la presse

Azur TV http://www.azur-tv.fr/content/lactu-du-dimanche-041216-en-images

aviron_bda_2016_2

« Baie de Anges » : la randonnée de tous les records

Record de participation pour la 18 édition de la Baie des Anges  avec 147 rameurs et accompagnants venus des 4 coins de France et d’Europe (Belgique, Pays Bas, Suisse, Italie).
Samedi 5 décembre
23 quatre barrés et 12 doubles ont pris le départ aux environs de 10 H pour 10 km de randonnée au fil de la fameuse Baie des Anges sous une pluie fine mais tenace. Malgré le peu de visibilité et la petite houle qui a commencé à bousculer les rameurs en fin de matinée toutes les embarcations sont revenues à bon port.
Il était temps de se réchauffer en goûtant à notre spécialité niçoise, »La Socca », autour des danseurs et musiciens de La Ciamada venus fêter nos hôtes.
Pour la pause de l’après-midi, certains rameurs ont choisi de filer découvrir Nice en petit train touristique pendant que d’autres profitaient du marché de Noël.
Retrouvailles le soir au Club house où une belle brochette de rameurs Niçois étaient venus en renfort: ambiance de fête pour une soirée conviviale et chaleureuse, animée de quiz et prolongée par un balèti.
DSC_0388Dimanche 6 décembre
Avec un  départ  matinal sous un ciel plus clément que la veille les rameurs ont rejoint la Baie de Villefranche  sur une mer d’huile avant de contourner le Cap Ferrat  jusqu’à la petite plage des Fosses et, pour la plupart, pousser jusqu’à Beaulieu.
Après 25 km parcourus  les rameurs sont revenus tous  ravis et heureux de leur randonnée. Quelques irréductibles ont même relevé le défi lancé samedi soir, celui de prendre un bain de Noël.

Rendez  vous est déjà pris pour l’année prochaine en espérant que cette fois le soleil sera des nôtres.
Merci mille fois à la vingtaine de bénévoles du club qui se se mobilisés pour l’organisation générale, la mise à l’eau et le rangement des bateaux, les courses, la boutique, la sécurité, les prises de vues, etc, etc.
Merci aussi aux moniteurs aviron, épaulés par ceux de la voile, qui se sont donnés à fond pour assurer la réussite de la plus grande randonnée que le club ait eu à gérer.

FL